Un speed dating au service du sourcing et de l’innovation

Le sourcing est une étape clé du processus d’achat de plus en plus intégrée par les acheteurs publics dans leurs pratiques professionnelles. Il est en effet primordial de réaliser une veille fournisseur par segment d’achat afin d’effectuer des achats efficaces et innovants.

Une enquête réalisée par l’UGAP sur ce sujet fin 2013 et publiée dans « Décisions Achats » donnait quelques chiffres clés à ce sujet :

« Si 70 % des sondés déclarent faire de la veille économique et technologique dans leurs secteurs d’achat, 30 à 50 % d’entre eux n’y passent… que 7 % de leur temps. Autre constat, cette veille n’est pas systématique dans près de 70 % des cas. Mais, chose étonnante, si près des trois quarts d’entre eux disent faire de la veille, ils ne sont que 56 % à déclarer ne pas avoir une bonne connaissance du tissu économique et industriel. En cause : le manque de moyens et de temps.  » Si le benchmarking et le sourcing sont mentionnés dans le Code des marchés publics, ils ne sont pas inscrits dans la culture de l’achat public « , insiste Éric Bompar (Achatitude) alors même que  » les acheteurs publics peuvent rencontrer leurs fournisseurs pour s’enrichir « . »

La marge de progression est donc bien réelle dans le secteur public et la mission achats accompagne les acteurs de l’achat public dans cette conduite du changement.

Afin d’optimiser le temps des acheteurs, une rencontre a été organisée le 24 mars dernier sous la forme d’un speed dating. Dix entreprises du secteur de l’informatique, précédemment sélectionnées par un jury, sont venues présentées une innovation devant des acheteurs et prescripteurs des différentes directions de Bercy.

Objectif : mettre le sourcing au service de l’innovation mais aussi de la performance économique.

Pour aller plus loin, nous vous invitons à suivre notre formation « Analyser et évaluer la performance des fournisseurs» à Paris les 25-26 juin 2015.